Détails actualités

Que retenir de la crypto-monnaie en Afrique, et spécifiquement en République Démocratique du Congo

Que retenir de la crypto-monnaie en Afrique, et spécifiquement en République Démocratique du Congo

La République Démocratique du Congo a placé le numérique parmi les axes prioritaires du Plan National Stratégique de Développement (PNSD), pour la transformation structurelle et le développement inclusif. Ces technologies doivent constituer un véritable levier de croissance et de création de richesses pour le gouvernement ainsi que pour les citoyens.

Par la suite, le Président de la République S.E Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a pris l’initiative du “ Plan National du Numérique” qui porte la stratégie et le cadre de développement du numérique à l’horizon 2025. Cette vision va significativement contribuer à l’accroissement de la capacité du pays dans sa transformation numérique concernant la circulation des informations, les économies de la donnée et de la connaissance, la transparence et la traçabilité, ainsi que l’interopérabilité des systèmes d’informations. Elle va permettre au Numérique de devenir un facteur important de soutien à la modernisation de l’État, à la croissance économique et au progrès social de l’état.

C’est à ce titre que la question de la dématérialisation de la monnaie par l’entremise des cryptomonnaies occupe une attention toute particulière des pouvoirs publics en Afrique, et spécifiquement en République Démocratique du Congo.

Le constat établi est que l'adoption de la blockchain et par ricochet des cryptomonnaies s’accroit en Afrique depuis quelques années. Cette tendance se confirme dans des pays comme le Ghana, le Kenya, le Nigéria, le Burkina Faso et les Comores. Cette tendance gagne en popularité dans plusieurs pays du continent, et surtout auprès des usagers de l’internet.

La blockchain facilite les échanges en monnaies virtuelles en toute sécurité et toutes les informations disposent d’une parfaite traçabilité. Cette technologie trouve d'ailleurs aujourd'hui de nombreux domaines d'application dans la vie quotidienne ainsi que dans les milieux d’affaires.

Par exemple, dans certains pays développés, cette technologie est utilisée pour enregistrer les titres fonciers, voire pour enregistrer les simples périmètres fonciers des populations locales qui n'ont que ce moyen fiable et incontestable pour faire valoir leurs droits. Les autorités publiques de plusieurs États y voient un outil efficace pour la traçabilité des transactions et la transparence dans le financement et l'octroi de marchés publics.

Malgré le succès de cette monnaie dans les pays africains cités, en République Démocratique du Congo, la tendance est frileuse, nonobstant les initiatives privées de certains usagers de l’internet. Une des principales contraintes est l’absence d’un cadre légal clair et précis sur cette monnaie virtuelle. La Banque centrale du Congo, a à maintes reprises, alerté le public congolais sur le fait que les crypto monnaies, Bitcoins et autres monnaies virtuelles proposées sur des plateformes électroniques ne sont ni règlementés ni autorisés à opérer en République démocratique du Congo.

Dans un communiqué, l’autorité de régulation monétaire rappelle que les crypto-monnaies, Bitcoins et autres monnaies virtuelles présentent 4 risques majeurs à savoir : « l’absence de protection réglementaire pour couvrir les pertes en cas des défauts ou de cessation d’activités dans la plateforme qui gère le stockage des bitcoins ; des risques d’utilisation à des fins criminelles et de blanchiment des capitaux préconisant , du reste, l’anonymat dans la réalisation des transactions ; des risques financiers liés à l’extrême volatilité des bitcoins ; l’absence de recours possible en cas de cyber-attaque ou de vol de bitcoins stockés sur les téléphones, ordinateurs, etc. ».

Pourtant aujourd’hui, pour le cas de l’internet méconnu à ses débuts, mais devenu vulgaire actuellement, il parait bien évident que le monde va évoluer dans le sens d’une plus grande consolidation de ce type de monnaie. Il est de notre intérêt de réfléchir sur la possibilité pour le pays de développer ce type de monnaie et de créer un environnement juridique et financier propice pour la promotion de cette monnaie.

Il faut rappeler que la Banque Centrale du Congo intervient, comme conseil du Gouvernement, en matière règlementaire en ce qui concerne la question de la monnaie, soit-elle virtuelle. Il arrive aussi qu’elle adopte des mesures à caractère réglementaire dans ce domaine, notamment sous forme d’instructions. A ce jour, il n’existe aucune règlementation dans ce domaine en RDC et la Banque Centrale y a émis des réserves.

Cependant, l’adoption des cryptomonnaies nous oblige à envisager uniquement les actifs numériques fiables et stables, accessibles à de nombreux utilisateurs.

Plusieurs firmes spécialisées dans ce domaine notamment Blockchain TON, se proposent de développer ce secteur en République Démocratique du Congo. Seulement, l’absence d’un cadre légal et la méfiance des citoyens freinent le développement de ce secteur. Cependant, dans un mode devenu un village planétaire et où le numérique réduit les frontières, il est probable que des citoyens se lancent dans ces opérations en dépit de l’absence d’un cadre légal, avec le risque de voir ces citoyens s’engager dans des activités sans la moindre sécurité juridique.

C’est dans ce cadre que se situent les discussions avec plusieurs acteurs du secteur de la crypto monnaie sur la règlementation et les conditions de succès de son expansion en RDC.

Parmi les acteurs rencontrés, figure la firme de la blockchain TON (The Open Network), conçue par les fondateurs de la messagerie Telegram, mais désormais indépendante en vue de réfléchir sur les conditions et modalités de développement de cette monnaie en République Démocratique du Congo.

L’expérience de cette firme dans ce domaine, les technologies TON (The Open Network) développées, leurs produits financiers constituent des atouts qui justifient cette collaboration à travers la mise en place du nouveau stablecoin national à base de blockchain TON.

Il demeure que le développement de cet outil demeure soumis aux lois et règlements en vigueur en RDC, et que la réflexion actuelle participe au développement de l’économie numérique décentralisée dans notre pays.

Si le cadre légal est adopté, les technologies de crypto-monnaie pourront jouer un rôle fondamental dans l’écosystème financier de la République Démocratique du Congo à travers un partenariat stratégique avec le Gouvernement.

La Rédaction

La République Démocratique du Congo a placé le numérique parmi les axes prioritaires du Plan National Stratégique de Développement (PNSD), pour la transformation structurelle et le développement inclusif. Ces technologies doivent constituer un véritable levier de croissance et de création de richesses pour le gouvernement ainsi que pour les citoyens.

26 Commentaires

Avatar de Reinge CryptoMaximaliste

Reinge CryptoMaximaliste

Le 13 avril 2022

La RDC commence à sortir la tête du trou, si ça continue comme ça, je suis prêt à mettre ma main à couper que le pays verra la lumière le plus tôt jamais prévu.

Avatar de Mwamini Jackson

Mwamini Jackson

Le 13 avril 2022

C'est vraiment très intéressant. Nous sommes ravis que notre a en fin ouvert l'oeil sur l'essentiel du moment 👏👏👏👏👏

Avatar de JACKSON MATUMBU

JACKSON MATUMBU

Le 13 avril 2022

Bonjour ! Je suis leader Jackson Matumbu trader indépendant passer dans la crypto monnaie et le Forex. Je suis très contents pour cette nouvelle, vraiment continue ainsi. Nous dans des milliers reconnu comme des frappeurs. Je soutiens cet idée à 100%.

Avatar de JACKSON MATUMBU

JACKSON MATUMBU

Le 13 avril 2022

Nous avons des capacités et j'aime beaucoup investir dans la crypto monnaie. Aidez nous à légaliser la crypto monnaie en Rdcongo. Nous sommes Reconnue comme des frappeurs or le monde évolue au rythme de la nouvelle technologie numérique.

Avatar de @BitcoinCongo

@BitcoinCongo

Le 14 avril 2022

Pensez-vous que c'est possible d'avoir un cadre légal favorable à l'adoption des crypto en RDC ? Dans le cas contraire,la crypto ayant comment propriété principale "la décentralisation",que prévoit le pays pour ceux qui estime qu'ils peuvent posséder des cryptos sans l'aval du Gouv. Congolais ?

Avatar de Josué Isamuna Nkembo

Josué Isamuna Nkembo

Le 14 avril 2022

J'apprécie beaucoup cet article. Vous n'aviez pas idée à quel point on se vois en RDC encore à l'âge de la pierre taillée par rapport aux Cryptomonaies et Technologie Blockchain. Nous souhaitons vraiment que le processus de reforme et d'adoption s'accélère. Bon courage.

Avatar de Christine Posho

Christine Posho

Le 17 avril 2022

C'est déjà un très bon départ pour l'émergence économique et financière pour notre Pays et ceci va permettre de soutenir beaucoup des jeunes investisseurs numériques et solopreneurs à développer leurs niveaux des finances en toute sécurité et avec aisance, nous disons merci pour le pas franchi!!

Avatar de Don de Dieu  Lukemnesa Mvumbi

Don de Dieu Lukemnesa Mvumbi

Le 17 avril 2022

Merci 🙏beaucoup #Béton et tout vôtre entourage, pour cette nouvelle importante pour la jeunesse et le pays... Nous l'avons dis dès nos jeunes âge, que si notres pays n'adopte pas la cryptomonnaie maintenant, il nous sera difficile de se relever dans 30 ans. ces genres d'initiatives mérite beaucoup des fleurs , nous habitants du pays qui utilisons et maîtrisons déjà la cryptomonnaie, sommes parfois isolé aux yeux du monde où le numérique domine et rend les gens riches alors super riches , Nous congolais nous sommes limité et bénéficie peu d'accès faute de réglementation... en Brief nous prions le bon Dieu que vous travaillez sur cet projet, pour que nous soyons ouvert à l'utilisation légal et juridique, enfin que nous soyons bénéficiers de services et collaborations venant de grande institutions et plateformes Numérique, en l'instar de Binance , Coinbase et autres.... Bravoure💪 et force à Monsieur le Ministre ainsi qu'au Ministère du Numérique, votre travail vas changer cet pays car tout le monde sera riche 🤑 légalement.

Avatar de Mbengani makiadi Malachie

Mbengani makiadi Malachie

Le 17 avril 2022

Je suis très content de l'approche du ministère sur la monnaie électronique je souhaite plein succès pour le projet et je suis disponible pour apporter mon soutien avec le peu de connaissances que j'ai en la matière surtout Ma petite recommandation est que une bonne politique d'éducation pour la population Je vous remercie

Avatar de Cris Cirhuza

Cris Cirhuza

Le 18 avril 2022

Je pense que vous devriez aussi considérer Ethereum comme plateforme blockchain. Offrant un protocole presque standard pour le developpement et deploiement des smart contracts qui peuvent representer des tokens fongibles et out non fongibles (NFTs, crypto tokens etc.) et peuvent meme nous permettre d'organiser un système électoral non corruptible. En plus de cela, Ethereum propose un langage de programmation qui a déjà eu une grande communauté. L'exemple c'est hyperledger fabric qui intéragit avec ethereum. Me eNaira du Nigeria l'utilise déjà

Avatar de Osiris Kidoge Majagira

Osiris Kidoge Majagira

Le 20 avril 2022

Ça fait plaisir d'entendre l'adoption des crypto dans notre pays, vraiment que le seigneur soit loué pour ça Au paravent on avait de difficulté pour s'investir dans la cryptomonnaie, mais cette fois-ci j'espère que même nos banques accepteront des crypto

Avatar de Yannick Lukusa

Yannick Lukusa

Le 21 avril 2022

Waouh! L'autre bout du tunnel commence à devenir un peu clair en RDC hein!!! C'est une belle initiative ! Continuez comme ça, le Congo 🇨🇩 changera

Avatar de DJAMI YAKONGA

DJAMI YAKONGA

Le 21 avril 2022

Je suis Hold cryptomonaie monnaie, et trader indépendant ! Merci beaucoup son excellence pour cette bonne nouvelle ! Que vive le numérique monde sans frontières 🇨🇩❤️🔥

Avatar de Schadrac BASILA

Schadrac BASILA

Le 26 avril 2022

Je suis si heureuse de voir ce 1er pas osé dans ce secteur du numérique précisément dans la cryptomonnaie, soyons parmi les premiers à monter dans ce bateau révolutionnaire et nous étant que les cryptoman vivant en RDC/ Kinshasa, nous sommes prêts à apporter notre contribution pour le développement de mon très beau pays. Prêt à contribuer, éveiller la jeunesse congolaise afin de s'investir et investir dans la cryptomonnaie, nft et le metaverse. Merci!

Avatar de Pistis Kikundi

Pistis Kikundi

Le 26 avril 2022

Une très belle initiative... Très encourageant bravo !!! La cryptomonnaie, c'est l'économie de demain, les gouvernements ainsi que les particuliers adoptent peu à peu la cryptomonnaie dans le système, les fondements de cette économie future se construit dans l'ignorance totale de plus de 95 % de la population mondiale. En adoptant la loi autorisant l'utilisation de la cryptomonnaie en République démocratique du Congo est une révolution numérique qui marque la volonté des élus de la nation et du gouvernement congolais a pousser la République démocratique du Congo en avant afin que celle-ci rattrape certains de ses retards dans certains domaines. Notant que cela va rendre un grand service au peuple congolais d'être libre sur le plan financier en achetant les produits ou encore faire les transactions à l'échelon international. D'ajouter, la cryptomonnaie est la monnaie du futur... Bientôt, il n'y aura plus de billets physique... En plus investir dans la cryptomonnaie est un moyen très sûr de devenir millionnaire si vous comprenez le principe de la technologie. La cryptomonnaie est une tendance financière obligatoire qui s'imposerait au monde sans consultation l'avis de quiconque... La cryptomonnaie est une innovation passionnante qui pourrait conduire à l'émergence d'une nouvelle monnaie mondiale, je pense qu'elle deviendra l'un des meilleurs moyens de payer et de transfert des actifs au cours de la prochaine décennie, je pense que la cryptomonnaie être le sauveur de la République démocratique du Congo à bien des égards, car elle ramène le pouvoir au peuple.

Avatar de SiloKapital

SiloKapital

Le 17 mai 2022

Bravo! Un désenclavement nécessaire pour la RDC. Allons-y sans perdre du temps.

Avatar de Hervé Mukungu Kamesa

Hervé Mukungu Kamesa

Le 19 mai 2022

Je suis content pour mon pays en ce sens qu'il commence à se poser des vrais questions...mais pour un développement plus rapide de notre pays et pour créer plus des millionnaires congolais ne trouvez vous pas qu'on pourrait crée notre propre monnaie numérique et obliger nos partenaires à acheter nos minerais à travers notre monnaie numérique chose qui donnera de la valeur à celle ci et fera croitre la bourse des congolais.

Avatar de Arthur NGOMA

Arthur NGOMA

Le 20 mai 2022

Suivi la tendance mondiale le plus tôt possible pour ne pas se retrouver en retard ! La crypto monnaie c'est l'avenir des banques; quoique ce ne soit dans sa forme actuelle mais les choses tendent toujours dans l'évolution...

Avatar de JOSEPH Gatch Kazeba

JOSEPH Gatch Kazeba

Le 31 mai 2022

Whaou ! Très bonne initiative, prions pour l'aboutissement 👌

Avatar de Mustafa

Mustafa

Le 11 juillet 2022

J était impatient d entendre celà, vraiment merci et bon de savoir 🙏

Avatar de Daddy KAHAJIRE

Daddy KAHAJIRE

Le 13 juillet 2022

Merci beaucoup aux aux autorités de la RDC pour leur bravoure d'avoir une telle revelation d'embrasser le chemin de la cryptomonaie et bitcoin couvre la chaine mondiale en grande partie sauf en RDC. Je conseillerai au Gouvernement Congolaise d'autoriser seulement l'accès legal des cryptomonnaies, bitcoin en RDC, les responsables de ces monnaies sont expérimenté. Ils seront capables de se créer un bon climat de securité, eux-même que la RDC perde son temps d'en analyser des années. Ces investisseurs peuvent proposer les orientations de manière que tout fonctionne bien. Même dans des pays developpés les plateformes des escrocs existent on ne les interdit jamais d'oeuvrer au sein de leur pays. Les plateformes naissent escrocs mais ils les deviennent certainnement. Que le Gouvernement congolais autorise seulement l'utilisation de la monnaie numerique, bitcoin, et autres plateformes de cryptomonnaies et les citoyens se prendront en charge. Que la banque Centrale organise bien son administration et disponibilise aussi ses meilleurs services au profit de la nation. L'économie de plusieurs pays sur l'échelle mondiale est à la hausse et leur population est riche grace à la présence de la cryptomonaie dans leur pays. Que le Gouvernement ouvre cette porte de la monnaie numerique. N'isolez pas le peuple,

Avatar de Mupepe Musafiri Dortan

Mupepe Musafiri Dortan

Le 4 août 2022

Donc si je comprends bien d'ici 2025 les crypto monnaie sera accepté la République démocratique du Congo ?

Avatar de Moise Nyembo

Moise Nyembo

Le 26 août 2022

Vraiment Félicitations 🥳🎊🎉à notre Ministère du numérique qui se plonge dans l'actualité de choses qui peut booster l'économie du pays, moi personnellement j'ai des connaissances bien assise sur ce domaine de la cryptomonnaie, blockchain, Web 3, NFT depuis plus de 3ans que nous y sommes donc nous sommes disponibles à apporter notre pierre pour le pays dès qu'on est sollicité et le metaverse aussi

Avatar de Mbuyi wa Mukendi ne malela

Mbuyi wa Mukendi ne malela

Le 26 août 2022

Merci beaucoup a notre Gouvernement maintenant que la cryptomonnaie sera légaliser on va pouvoir arrêter de ce faire arnaquer par d'autres

Avatar de Charles Ntshay

Charles Ntshay

Le 27 août 2022

Enfin ! La RDC va bientôt devenir un pays ! La banque centrale doit arrêter de réfléchir comme au moyen-âge. Ce n'est pas la cryptomonnaie qui constitue le problème (arnaque, insécurité, perte ), ce sont plutôt les plate-formes ou les entreprises d'investissement en ligne qu'il faut surveiller. Les autorités dans la matière ne devrait pas s'arrêter avec la blockchain TON, qu'on ouvre la porte à la Smart Chain de Binance , et vous verez naître dans la population une classe moyenne forte et stable.

Avatar de Dieumerci SIMWA BALUME

Dieumerci SIMWA BALUME

Le 7 septembre 2022

Félicitation pour notre pays . la crypto monnaie c'est deja un sujet d'envergure mondiale et nous devons vraiment nous y intéresser . Merci bcp cher Ministre .

Laissez un commentaire